Accueil du site > Français > AUTOMOBILE > Voitures particulières > Mécanique > Effets de la foudre sur les véhicules automobiles

 

 




Effets de la foudre sur les véhicules automobiles

Tip A Friend  Envoyer par email

30 août 2004 Dominique Meyer

De nombreux impacts de foudre atteignent maintenant les véhicules automobiles. Les garanties des compagnies ne prévoient pas en général ce genre d’incidents.


La foudre :

Après une phase d’amorçage, apparaît la phase de conduction appelée arc en retour, dans lequel circulent des courants de 5 à 20 millions de volts sous 1000 à 100000 ampères. Un coup de foudre complet dure de 0.2 à 2 secondes et comporte en moyenne 4 décharges partielles.

Le véhicule :

Les véhicules récents sont de plus équipés d’électronique diverse et de microprocesseurs, conçus pour répondre aux normes de Compatibilité Electromagnétique (CEM). Ils reçoivent un blindage destiné à les protéger et à protéger leur environnement en respectant les limites de perturbations conduites ou rayonnées par chacun d’eux. Ces organes ne sont toutefois pas équipés de parafoudres capables d’absorber les surtensions violentes.

Le véhicule peut subir trois types de phénomènes :

L’importance des dégâts croit avec la puissance de l’arc.

L’impact direct :

Les parasites conduits sont un courant basse fréquence, circulant plus facilement en surface qu’en profondeur de la carrosserie (effet de peau) qui s’évacuent dans le sol non sans avoir au passage gravement endommagé l’équipement électronique, puisqu’il entre et sort par tous les connecteurs disponibles.

Lorsque la foudre frappe une vitre, la plupart du temps elle fera fondre le verre en surface au point d’impact (le verre mauvais conducteur, présente une résistivité élevée.). Elle peut cependant traverser un pare brise ou autre vitre, si un conducteur électrique se trouve derrière et provoquer de gros dégâts dans l’habitacle.

Les pneumatiques offrent une isolation dérisoire. La résistivité qu’ils offrent au passage du courrant électrique, provoquera un échauffement proportionnel à l’intensité, pouvant provoquer la fusion des pneus a leur zone de contact avec le sol, et même leur éclatement.

L’impact indirect :

La foudre frappe le sol, bon conducteur, à proximité du véhicule dans un rayon d’une dizaine de mètres. Le courant électrique peut alors remonter dans le véhicule et y provoquer diverses avaries.

L’impact indirect par effet électromagnétique a distance.(parasites rayonnés)

Ce phénomène a des effets particulièrement dévastateurs sur les différents systèmes électroniques, en induisant un courant haute fréquence pouvant atteindre 1500 volts sensible à plusieurs kilomètres (microprocesseurs, diodes, condensateurs, etc., volatilisés).

Chaque conducteur rencontré se conduit comme une antenne. En l’absence d’obstacle, un coup de foudre distant de 10 kilomètres, peut induire à l’intérieur d’un véhicule, un champ électrique d’une cinquantaine de volts par mètre, 100 volts si le véhicule mesure 04 mêtres.