Incident turbo sur moteur VAG

mardi 12 juillet 2005, par Eric Berthet

Les véhicules du groupe VOLKSWAGEN équipés d’un turbo à géométrie variable peuvent être affectés d’une panne dont les symptômes sont les suivants : perte de puissance à environ 3000 tours/min en phase d’accélération puis fonctionnement en mode dégradé.


Les véhicules du groupe VOLKSWAGEN équipés d’un turbo à géométrie variable peuvent être affectés d’une panne dont les symptômes sont les suivants : perte de puissance à environ 3000 tours/min en phase d’accélération puis fonctionnement en mode dégradé.

Le fait de couper le contact et de redémarrer permet de retrouver, momentanément le fonctionnement normal du moteur, mais l’incident réapparaîtra lors d’une prochaine accélération.

Cet incident, qui survient sur des véhicules affichant parfois 60000 km est consécutif à l’encrassement du turbo à géométrie variable.

Dans de nombreux cas, le réparateur ou le concessionnaire préconisera le remplacement du turbo.

Pour notre part, le remplacement du turbo n’est pas justifié et son nettoyage (avec démontage) peut être réalisé.

S’agissant d’une panne récurrente, une action contre le constructeur pourra dans certains cas être envisagée.

Aussi, dans le cas ou votre véhicule semblerait affecté de l’incident décrit si dessus, nous vous conseillons vivement de consulter un expert.

Ce dernier pourra, en collaboration avec votre réparateur, vous aider à diagnostiquer la panne (celle ci pouvant également, entre autre, être la conséquence d’une défaillance du débitmètre, de la sonde de régulation ou du capteur de pression), à chiffrer au plus juste le coût de la remise en état nécessaire et enfin à rechercher, le cas échéant, la responsabilité du constructeur.


Eric Berthet

Mécanique

Mots-clés

Accueil du site