Problemauto, le portail de l’expertise automobile et des experts en automobile indépendants

Accueil > Français > NOTRE PROFESSION > Les partenaires des experts > BOSCH / OSCARO combat de communication

BOSCH / OSCARO combat de communication

mardi 3 mai 2011, par Expert conseil Problemauto

mercredi 9 février 2011

Bosch formalise sa plainte contre Oscaro

par Christophe CARIGNANO

C’est maintenant officiel. Bosch a porté plainte contre la société Oscaro, comme le révélait il y a quelques jours notre confrère après-vente-auto.com.

On peut toutefois estimer que cette plainte est beaucoup plus légère que prévu puisque celle-ci ne concerne que l’aspect communication et non le commerce des pièces de rechange.

La vente à prix cassés étant au cœur du problème pour la distribution traditionnelle.

La bataille annoncée n’aura donc pas lieu et se résumera à une bataille juridique sur l’utilisation de marques tiers dans la communication de la société Oscaro.

L’équipementier nous confirme, en effet, le dépôt de cette plainte pour “ utilisation de la marque Bosch sans notre accord ”.

Il semble que le second grief : “ la revente aux particuliers avec des remises importantes ”, ait été abandonné.

Bosch porte donc plainte sur la forme et au seul niveau de la communication, ce qui est bien sûr bien éloigné du cœur du sujet, à savoir le développement d’un business de la pièce de rechange à travers le Web.

Pour rappel, en décembre dernier, Bosch menaçait déjà de porter plainte contre le site de vente en ligne oscaro.com.

Bosch franchit donc une étape supplémentaire. À l’époque, aucune plainte n’avait encore été officiellement formée, les juristes de l’équipementier allemand réfléchissant aux actions possibles.

Bosch avait deux reproches principaux à formuler contre Oscaro : l’utilisation de sa marque dans ses campagnes de communication, notamment radio, et la revente aux particuliers, avec de très fortes remises, de pièces de rechange de l’équipementier achetées à des plates-formes logistiques qu’il fournit.

Et non des moindres, puisque les professionnels visés sont des acteurs importants de la rechange.