Problemauto, le portail de l’expertise automobile et des experts en automobile indépendants

Accueil > Français > NOTRE PROFESSION > Recommandations internes à la profession > Controle technique auto

Controle technique auto

mercredi 22 février 2012, par Expert conseil Problemauto

Les nouveaux défauts soumis à contre-visite

- une anomalie importante de fonctionnement du système d’assistance de freinage,

- un dysfonctionnement du témoin de niveau de liquide de frein,

- un mauvais fonctionnement et/ou un défaut d’étanchéité du circuit d’assistance de direction,

- un jeu excessif d’un ou plusieurs roulements de roue,

- une « anomalie importante de fonctionnement » de la suspension,

- des fuites sur le circuit de suspension hydraulique ou hydropneumatique

- une résistance importante à la rotation et la mauvaise fixation des roues,

- la détérioration importante du dispositif antivol (neiman).

Les points de contrôle non assujettis à une contre-visite

- le réglage des antibrouillards avant,

- le fonctionnement correct et l’efficacité du frein de stationnement,

- le fonctionnement du système de désembuage du pare-brise,

- l’état général et la fixation correcte du faisceau électrique,

- l’état des protections latérales de la carrosserie,

- l’état et la fixation de l’avertisseur sonore,

- l’état de l’indicateur de vitesse.