Problemauto, le portail de l’expertise automobile et des experts en automobile indépendants

Accueil > Français > AUTOMOBILE > Voitures particulières > Mécanique > Courroie de distribution, incident de repérage

Courroie de distribution, incident de repérage

samedi 25 février 2006, par Jean Claude Méret

Courroie de distribution incident particulier !

L’expert est intervenu suite à la demande directe du réparateur qui connaissait un incident bien particulier.

Au cours d’une réparation pour un client, il a eu à monter un kit de distribution qu’il a acheté dans le réseau d’un gros distributeur de fournitures auto. (courroie de la marque la plus représentée)

Avec ces pièces neuves, il a réalisé son montage en respectant les repères sur les poulies et les courroies..

Ceci dans le but de limiter les coûts de main d’oeuvre sachant que reprendre le diagramme et l’épure représente évidemment un temps donc un coût.

Le rendement étant mauvais et les évacuations de fumées anormales, il a contrôlé de nouveau son calage qui paraissait toujours correct.

Devant le dilemme, il a donc résolu de reprendre le diagramme et ainsi le défaut lui est apparu. Malgré les repères en bonne position, le calage était en défaut.

Il a commandé une nouvelle courroie chez le constructeur et la comparaison a montré à l’ évidence une différence de marquage des repères de calage entre les deux courroies qui sont pourtant de même marque.

L’une ayant été livrée dans la grande distribution avec des repères erronés, l’autre fournie par le réseau du constructeur avec des repères conformes.

Informé, le distributeur sans aucune hésitation a pris à son compte les frais et les remises à niveau du moteur.

Il nous faut donc savoir que cet incident existe et que l’important pour la distribution commerciale était que cela ne fasse pas de vague...

Par contre pour l’expert confronté au problème ainsi que le réparateur pris au piège, la mise en lumière des causes et des responsabilités prend bien du temps et cause bien du souci.

Aussi, nous vous conseillons de regarder le reportage photo annexé car il est explicite.

Dominique LAPITCHET

Portfolio