Problemauto, le portail de l’expertise automobile et des experts en automobile indépendants

Accueil > Français > AUTOMOBILE > Voitures particulières > Mécanique > Incidents de Turbo-compresseurs pollution huile.

Incidents de Turbo-compresseurs pollution huile.

samedi 12 mars 2011, par Expert conseil Problemauto

NOS EXPERTS rencontrent maintenant des incidents moteurs graves, qui font suite à des pollutions de l’huile, alors même que la régularité de l’entretien ne peut être mis en cause.

Ainsi nous trouvons régulièrement des demandes ainsi formulées  :

Avez vous connaissance de pollution d’huile moteur à la suite de la détérioration du joint d’étanchéité de puits d’injecteur, ce qui par conséquence provoque la transformation de résidus qui obstruent la crépine occasionnant la casse de turbo compresseur sur modèle Picasso 1.6 HDI 110cv mill 2007 équipant .

Puis en réponse :

Bien sûr, et il n’y a pas que chez Citroën...Ces mêmes moteurs équipent les 307 et autre CMax et les turbo tombent comme des mouches à cause de cela puisque l’huile est polluée...
 
Il existe une note chez PSA et une autre (quasi identique) chez Ford qui demandent quatre nettoyages moteur chez PSA (deux chez Ford), avec échange de l’huile et du filtre à chaque fois, avec échange de la crépine, contrôle de la pompe à vide, échange de diverses pièces,...
 
Attention, les nettoyages prévus ne sont pas toujours suffisants pour régler le problème d’encrassement du moteur ; j’ai été confronté à deux véhicules Citroën C4 berline et Picasso, pour lesquels les turbo changés ont cassé à nouveau entre 2 et 5000 Kms plus tard...
 
Le nettoyage prévu ne doit durer que 15 minutes, moteur tournant à l’arrêt, et cela ne semble pas suffire ; suite à l’opération, le véhicule repart avec son huile neuve, qui en utilisation normale doit, cette fois ci, bien nettoyer le moteur en rinçant tout ; donc, re-pollution de l’huile et casse turbo.
 
Le nettoyage doit donc durer à mon avis, plus longtemps, avec des phases de demi heure de marche-arrêt (deux le matin, deux l’après midi), avec lors du dernier nettoyage, un essai routier tranquille pour bien finir le travail du produit...
 
De NOUVEAU :

Encore le célèbre DV6.
Les injecteurs se desserrent, les résidus de combustion s’infiltrent par l’embase de l’injecteur et les impuretés descendent dans le carter d’huile Elles sont ensuite recyclées et le turbo qui est au premières loges en subit les premières conséquences.
Ce moteur monté chez Peugeot Citroen et Ford doit connaitre une procédure de nettoyage préconisée par le constructeur après chaque remplacement de turbo, sans garantie de résultat. 

Après échange du turbo, il faut enlever définitivement la crépine qui se trouve dans le banjo de raccordement sur la canalisation d’huile de graissage du turbo, remplacer le tuyau d’huile, démonter le carter et le nettoyer.

Ensuite, Peugeot fournit un additif pour l’huile. Faire tourner le moteur entre 20 et 30mn, vidanger, changer le filtre et ceci trois fois de suite. 

Changer le filtre à air, les joints d’embase des injecteurs et peut être si nécessaire les injecteurs qui ont chauffé, les resserrer au couple préconisé.

Contrôler et échanger si nécessaire la vanne EGR. Nettoyer toute les canalisations de recyclage et peut être le collecteur d’admission.

C’EST POURQUOI :

Nous voulons attirer votre attention sur ce phénomène qui se déclare avec une fréquence nouvelle qui laisse bien des utilisateurs seuls face à la machine que représente un constructeur alors même qu’il a respecté les conditions d’un parfait entretien.

L’expert du groupe intervenant sur un tel évènement trouvera auprès du groupe des conseils et une vision apaisée dans ce litige.

Egalement en notes internes les abonnés vont pouvoir trouver la note prévues par le constructeur pour cet incident connu ;