Problemauto, le portail de l’expertise automobile et des experts en automobile indépendants

Accueil > Français > NOTRE PROFESSION > Recommandations internes à la profession > L’expertise pour propre compte :

L’expertise pour propre compte :

lundi 12 mai 2008, par Jean Claude Méret

L’expertise pour propre compte est principalement informative, dans ce cas l’expert agit à la demande et pour le compte d’une seule des parties au litige sans convoquer les opposants.

C’est effectivement économique et rapide, cela peut être approprié, par exemple au cas d’évaluation d’un accident ou à un diagnostic simple qui n’impose pas de démontage.

Seulement la recherche de causes implique presque toujours des démontages, des analyses , de la métrologie et le risque de détruire les mesures conservatoires devient alors important.

Aussi, lorque le demandeur correctement informé ira normalement formuler son recours à l’encontre de la partie opposante, il lui sera difficile de faire admettre que l’expertise n’a pas été partisanne, alors même que l’adverse n’a pas été convoqué pour apporter ses informations et constater de visu avant tout démontage les faits qui conduisent aux conclusions présentées.

Il est donc préférable de gérer un litige par une consultation auprès d’un expert si le litige est technique et bien sur par un avocat s’il est juridique.

Une consultation auprès d’un expert permet de formuler des explications claires et simples et de présenter les pièces du dossier.

L’expert en toute connaissance de causes pourra alors fournir un conseil éclairant et proposer une stratégie cohérent qui sera applicable au coût le plus approprié pour la circonstance.

Connaître le juste prix d’une consultation nécessite juste un appel téléphonique auprès d’un cabinet d’expert qui accepte de faire des expertises privées. ( Un certain nombre d’expert réservent leurs prestations aux assureurs)

Il est aussi possible de prendre une consultation à distance par le système internet et notamment le service de www.problemauto.com.