Problemauto, le portail de l’expertise automobile et des experts en automobile indépendants

Accueil > Français > AUTOMOBILE > Voitures particulières > Mécanique > Les Pannes du Turbo-compresseur

Les Pannes du Turbo-compresseur

jeudi 29 avril 2004, par Expert conseil Problemauto

IMPACTS :
- les dommages générés par l’impact d’un corps étranger entrant dans le carter de turbine ou le couvercle de compresseur est clairement visible sur les roues de turbine ou de compresseur.
Il est essentiel que les entrées d’air et les tubulures côté échappement soient vérifiées soigneusement juste avant de monter le turbocompresseur de remplacement.
Ne jamais essayer de redresser les aillettes, elles casseraient après quelques heures d’utilisation.
Ne jamais continuer à faire fonctionner un turbocompresseur avec des ailettes endommagées l’équilibre du rotor ainsi que le fonctionnement du produit s’en trouveraient rapidement affectés.

IMPURETES

- Une huile sale endommage le turbocompresseur avec de larges stries sur des surfaces de portée critiques.
Pour éviter ces dommages, l’huile et les filtres doivent être de bonne qualité et changés dès qu’un nouveau turbocompresseur est installé ainsi qu’à intervalles réguliers selon les spécifications du constructeur du véhicule et/ou du moteur.
Une huile contenant des impuretés peut provenir de :
- filtre à huile obstrué, de mauvaise qualité ou endommagé
- impuretés introduites durant l’utilisation (usure moteur)
- débris de casse moteur ou de fabrication
- mauvais fonctionnement de la valve de dérivation du filtre à huile
- mauvaise qualité d’huile utilisée (indice de viscosité non conforme aux prescriptions constructeur).

RETARD D ’HUILE :

- Interruption de courte durée ( 4 à 5 secondes)du flux d’huile provoquant le polissage des surfaces de paliers.
Cela provient normalement d’une panne au démarrage du moteur après les situations suivantes :
- remontage du turbo sans purge du circuit de librification
- chagement de l’huile et des filtres
- longues périodes d’inactivité
- procédures de démarrage incorrectes spécialement sous climat très froid
- pression d’huile moteur faible due à un mauvais fonctionnement du système de lubrification
- contamination de l’huile-dilution du fluide
- fonctionnement avec des inclinaisons excessives du moteur.

TEMPERATURES EXCESSIVES

- panne provenant de températures d’échappement excessives ou arrêt du moteur sans accorder le temps nécessaire au turbocompresseur pour refroidir générant la constitution de calamine.
Il est recommandé de faire tourner le moteur au ralenti pendant 2 à 3 minutes pour refroidir le turbocompresseur avant l’arrêt du moteur.
La pénétration de la chaleur côté turbine génère la carbonisation et la corrosion du système de palier.
Les principaux dommages surviennent aux segments et aux gorges de l’arbre, au palier côté turbine et dans les circuits d’huile au carter de palier. Une chaleur excessivepeut aussi générer une distorsion et des fissures de la bride d’entrée du carter de turbine. Les causes sont :
- filtre à air sale/ admission excessivement réduite - arrêt du moteur en températures élevée
- huile de mauvaise qualité se carbonisant en fonctionnement
- intervalles de changement d’huile irréguliers générant une panne en cours de fonctionnement
- fuites d’air et de gaz
- injecteurs et / ou pompe d’injection en mauvais état
- mauvaise installation du carter de turbine
- flux d’huile restreint.

ABSENCE D’HUILE

- manque significatif d’huile sur une longue période (supérieure à 8/10 secondes) générant une décoloration du système de palier du turbocompresseur due à la chaleur ainsi que le polissage des surfaces critiques.
L’absence d’huile est plus grave que le retard d’huile et peut provenir de :
- un tuyau d’alimentation en huile cassé ou bouché
- une panne de la pompe à huile
- peu ou pas d’huile dans le carter d’huile
- fonctionnement du moteur à des angles excessifs déliant le système d’amorçage du système de lubrification
- fuites d’air dans le système de lubrification.

CONCLUSION

Il convient d’apporter une importance toute particulière lors de l’examen de la casse et de l’investigation des parties endommagées.