Problemauto, le portail de l’expertise automobile et des experts en automobile indépendants

Accueil > Français > AUTOMOBILE > Voitures particulières > Mécanique > Opel : incidents de soupapes

Opel : incidents de soupapes

jeudi 12 janvier 2006, par Franck Souques

Moteurs OPEL

Sur ce type de moteur, il semble que le processus de destruction des soupapes soit toujours le même.

Lorsque le véhicule est suivi dans le réseau, Opel règle le problème assez facilement, avec une participation intéressante (surtout quand ils voient que l’on connait le problème).

L’utilisateur se plaint de perte de puissance, après recherche de panne, on relève un défaut de débimètre, après changement les symptômes ré-apparaîssent et l’on constate un défaut de vanne EGR.

En cas de souci de vanne EGR Opel demande à ses concessions de contrôler le jeu aux soupapes !! de suite après, si le véhicule n’est pas arrêté la casse intervient :
- tulipe de soupape refermée puis un morceau se sépare et tombe dans la chambre de combustion.

Entre les constatations et la demande de vérification du jeu aux soupapes par Opel, on peut en déduire que la panne de vanne EGR est la cause du bris de soupape et que le constructeur connaît très bien le problème.

Le recyclage non maîtrisé des gaz d’échappement par l’admission crée apparemment des conditions ( température) insupportables pour les soupapes.

De ce fait, elle se cassent au niveau de la tulipe.

F SOUQUES