Problemauto, le portail de l’expertise automobile et des experts en automobile indépendants

Accueil > Français > AUTOMOBILE > Voitures particulières > Carrosserie > Procédés d’assemblage pour l’aluminium et l’acier

Procédés d’assemblage pour l’aluminium et l’acier

mardi 30 novembre 2004, par Guy Straumann

Aluminium / acier

- rivetage avec collage
- rivetage autoperceur avec collage
- clinchage avec collage
- sertissage avec collage

Aluminium / aluminium

- soudage MIG
- soudage au laser
- rivetage avec collage
- rivetage autoperceur avec collage
- clinchage avec collage

Acier / acier

- soudage MAG
- soudage au laser
- soudage par points
- soudage au laser
- rivetage avec collage
- rivetage autoperceur avec collage
- clinchage avec collage

RIVETAGE AUTOPERCEUR

- pour l’assemblage de tôles ou de profilés filés
- a partiellement supplanté le clinchage et le soudage par points

utilisé en particulier pour :
- tablier
- capot
- montant A
- traverse moteur

Par rapport au soudage par points, le rivetage autoperceur offre les avantages suivants :
- mise en oeuvre plus sûre
- résistance de l’assemblage de 30% plus élevée
- consommation d’énergie plus faible
- qualité de surface non critique
- pas de chauffage des pièces nécessaire

LE COLLAGE

domaines d’emploi de collage :
- assemblage d’éléments
- collage structurel
- rigidification locale
- collage de bords rabattus
- étanchéification de joints

AVANTAGES :

stabilisationde profilés porteurs et de noeuds de liaison
- diminution de la sensibilité au voilement au niveau des brides

protection anticorrosion
- rivetage, rivetage autoperceur, clinchage et sertissage toujours en combinaison avec un collage

rigidité élevée avec colles à haute résistance
- meilleur comportement à la déformation en cas d’accident

LE CLINCHAGE

assemblage de tôles en aluminium et acier, p. ex. pour le capot

caractéristiques :
- ressemble au rivetage autoperceur
- mais ne nécessite pas d’éléments d’assemblage

sens d’assemblage favorable
- “du dur vers le souple” (comme pour le rivetage autoperceur)
- “de l’épais vers le mince” (au contraire du rivetage autoperceur)

LE SERTISSAGE

utilisable pour capot, hayon et portes

avantages :
- faible risque de coupure
- joint d’assemblage agréable à l’oeil
- bonne aptitude à la série

exécution :
- assemblage par formage à froid
- tôles entrelacées
- collage des pièces
- rayon de courbure plus grand pour les tôles en aluminium que pour les tôles en acier
- colmatage du bord rabattu pour étanchéifier et renforcer