Problemauto, le portail de l’expertise automobile et des experts en automobile indépendants

Accueil > Français > NOTRE PROFESSION > Recommandations internes à la profession > Toyota incidents multiples

Toyota incidents multiples

vendredi 12 octobre 2012, par Expert conseil Problemauto

Constructeurs - 11/10/2012

Toyota rappelle 7,43 millions de véhicules, dont 126 000 en France

Toyota vient d’annoncer le rappel de 7,4 millions de véhicules pour un dysfonctionnement de la commande de lève-vitres électriques.

126 000 véhicules seront rappelés en France, même si aucun cas n’a été signalé, indique Toyota France.

En 2009 et 2010, Toyota avait rappelé plus de 10 millions de véhicules en raison d’un risque d’accélération involontaire. Une opération dont le coût estimé par le constructeur avait atteint 1,4 milliard d’euros, pour moitié en intervention et pour l’autre moitié en perte de vente.

Le rappel de 7,43 millions de véhicules qu’il a opéré hier, très impressionnant en volume, concerne cette fois un problème mineur qui ne devrait pas avoir d’impact sur l’image du constructeur.

Comme l’explique Toyota France, "le fonctionnement de la commande des lève-vitres électriques, située dans la contre-porte conducteur, peut avec le temps apparaître irrégulier ou accrocher" et "finir par rendre les lève-vitres électriques inopérants".

Bien qu’il n’y ait eu aucun cas rapporté en France, indique Toyota France, 126 000 propriétaires de Yaris, Auris et RAV4 produits de septembre 2006 à décembre 2008 seront contactés par lettre recommandée avec accusé de réception pour se rendre en concession afin de réaliser une intervention gratuite d’une heure consistant en "la vérification des éléments de la commande et en l’application d’une graisse spécifique sur les contacts électriques internes ou, si jugé nécessaire lors de l’inspection, le remplacement du module électrique".

L’ampleur du rappel est surtout important aux Etats-Unis, là où des problèmes ont été signalés : 9 modèles de la marques construits entre 2007 et 2009 sont concernés, soit environ 2,5 millions de véhicules.

En Europe, 1,39 million de véhicules seront rappelés même si aucun cas n’a été rapporté, indique Toyota.

Xavier Champagne