Problemauto, le portail de l’expertise automobile et des experts en automobile indépendants

Accueil > Français > NOTRE PROFESSION > Recommandations internes à la profession > Cartes grises et certificats de conformité

Cartes grises et certificats de conformité

mardi 12 octobre 2010, par Expert conseil Problemauto

Services - 29/07/2010

Eurococ.eu facilite l’acquisition des certificats de conformité

La société Eurococ.eu propose aux professionnels et aux particuliers de récupérer pour eux le certificat de conformité de leur véhicule, obligatoire pour immatriculer un véhicule importé d’un pays de l’Union européenne. Un service qui permet de réduire en moyenne de moitié le temps nécessaire à l’obtention de ce précieux sésame.

Pour obtenir la carte grise d’un véhicule neuf ou d’occasion acheté dans un autre pays de l’Union européenne, il est nécessaire de présenter le certificat de conformité du véhicule. Ce certificat, fourni par le constructeur, est la preuve que le véhicule est homologué pour circuler en Europe. Ce document est délivré par la Drire après vérification du véhicule ou directement par le constructeur sous plusieurs semaines (sur demande).
Aussi, pour faciliter aux acheteurs cette démarche souvent fastidieuse, la société Eurococ a créé en 2005 un service de commandes en ligne (sur le site Eurococ.eu) de certificats de conformité. Accessible en quatre langues et doté de services clients implantés dans plusieurs pays d’Europe (Slovaquie où se trouve le siège, Allemagne, France, Espagne et Angleterre), ce site permet aux acheteurs européens, particuliers et professionnels, d’obtenir leur certificat en une à cinq semaines selon les marques et les pays de provenance des véhicules.
Pour cela, le site a noué des partenariats avec les différentes filiales européennes des constructeurs de façon à obtenir les certificats directement dans le pays d’origine du véhicule. Ainsi, "nous parvenons par exemple à obtenir en sept jours le certificat pour une Volkswagen quand un acheteur devrait attendre en moyenne un mois s’il faisait les démarches lui-même ", note Leo Prengere, en charge du service clients d’Eurococ.eu.
Bénéficiant de la hausse des achats de véhicules transfrontaliers, le site gère actuellement 700 demandes mensuelles en moyenne dans toute l’Europe, dont 80% proviennent de France et de Belgique. Un chiffre qui s’explique par le fait que les professionnels enregistrés sur le site (les professionnels représentant la majorité des demandes du site) sont majoritairement français (1 500 sur les 2 500). Pourtant, la société d’origine slovaque n’a pas mis plus l’accent sur le marché français que sur les autres principaux marchés européens. La forte représentativité de la clientèle française semble donc plutôt démontrer le manque de compétitivité des véhicules en France (deuxième pays où les prix HT sont les plus élevés derrière l’Allemagne) par rapport aux autres pays de l’Union européenne.
E. Binois